Démarrage

Language

Les instructions ci-dessous couvrent à la fois Scala 2 et Scala 3.

Essayer Scala sans installation

Pour commencer à expérimenter Scala sans plus attendre, utilisez “Scastie” dans votre navigateur Scastie est un environnement “bac à sable” en ligne, où vous pouvez tester Scala, afin de comprendre comment fonctionne le langage et avec un accès à tous les compilateurs Scala et les librairies publiées.

Scastie supporte à la fois Scala 2 et Scala 3, en proposant Scala 3 par défaut. Si vous cherchez à tester un morceau de code avec Scala 2 cliquez ici.

Installer Scala sur votre ordinateur

Installer Scala veut dire installer différents outils en ligne de commande, comme le compilateur Scala et les outils de build. Nous recommandons l’utilisation de l’outil d’installation “Coursier” qui va automatiquement installer toutes les dépendances, mais vous pouvez aussi installer chaque outil à la main.

Utilisation de l’installateur Scala (recommandé)

L’installateur Scala est un outil nommé Coursier, la commande principale de l’outil est cs. Il s’assure que la JVM est les outils standards de Scala sont installés sur votre système. Installez-le sur votre système avec les instructions suivantes.

brew install coursier/formulas/coursier && cs setup
curl -fL https://github.com/coursier/launchers/raw/master/cs-x86_64-apple-darwin.gz | gzip -d > cs && chmod +x cs && (xattr -d com.apple.quarantine cs || true) && ./cs setup
curl -fL https://github.com/coursier/launchers/raw/master/cs-x86_64-pc-linux.gz | gzip -d > cs && chmod +x cs && ./cs setup

Téléchargez et exécutez l’intallateur Scala pour Windows basé sur Coursier.

Suivez les instructions pour installer la commande cs puis exécutez ./cs setup.

En plus de gérer les JVMs, cs setup installe aussi des utilitaires en ligne de commande :

  • Un JDK (si vous n’en avez pas déjà un)
  • L’outil de construction de package sbt
  • Ammonite, un REPL amélioré
  • scalafmt, le formatteur de code Scala
  • scalac (le compilateur Scala 2)
  • scala (le REPL et le lanceur de script Scala 2).

Pour plus d’informations à propos de cs, vous pouvez lire la page suivante : coursier-cli documentation.

Actuellement, cs setup installe le compilateur Scala 2 et le lanceur (les commandes scalac et scala respectivement). Ce n’est pas un problème, car la plupart des projets utilisent un outil de contruction de package qui fonctionne à la fois pour Scala 2 et Scala 3. Cependant, vous pouvez installer le compilateur et le lanceur Scala 3 en ligne de commande, en exécutant les commandes suivantes :

$ cs install scala3-compiler
$ cs install scala3

…ou manuellement

Vous avez seulement besoin de deux outils pour compiler, lancer, tester et packager un projet Scala: Java 8 ou 11, et sbt. Pour les installer manuellement :

  1. Si vous n’avez pas Java 8 ou 11 installé, téléchargez Java depuis Oracle Java 8, Oracle Java 11, ou AdoptOpenJDK 8/11. Référez-vous à la page JDK Compatibility pour les détails de compatibilité entre Java et Scala.
  2. Installez sbt

Créer un projet “Hello World” avec sbt

Une fois que vous avez installé sbt, vous pouvez créer un projet Scala, comme expliqué dans la section suivante.

Pour créer un projet, vous pouvez soit utiliser la ligne de commande, soit un IDE. Si vous êtes habitué à la ligne de commande, nous recommandons cette approche.

Utiliser la ligne de commande

sbt est un outil de construction de package pour Scala, sbt compile, lance et teste votre code Scala. (Il peut aussi publier les librairies et faire beaucoup d’autres tâches.)

Pour créer un nouveau projet Scala avec sbt :

  1. cd dans un répertoire vide.
  2. Lancez la commande sbt new scala/scala3.g8 pour créer un projet Scala 3, ou sbt new scala/hello-world.g8 pour créer un projet Scala 2. Cela va télécharger un projet modèle depuis Github. Cela va aussi créer un dossier target, que vous pouvez ignorer.
  3. Quand cela vous est demandé, nommez votre application hello-world. Cela va créer un projet appelé “hello-world”.
  4. Voyons ce que nous vennons de générer :
- hello-world
    - project (sbt utilise ce dossier pour ses propres fichiers)
        - build.properties
    - build.sbt (fichier de définition de la construction du package pour sbt)
    - src
        - main
            - scala (tout votre code Scala doit être placé ici)
                - Main.scala (Point d'entrée du programme) <-- c'est tout ce dont nous avons besoin pour le moment

Vous pouvez trouver plus de documentation à propos de sbt dans le Scala Book (Lien vers la version Scala 2) et sur la documentation officielle de sbt.

Avec un IDE

Vous pouvez ignorer le reste de cette page et aller directement sur Building a Scala Project with IntelliJ and sbt.

Ouvrir le projet hello-world

Utilisons un IDE pour ouvrir le projet. Les plus populaires sont IntelliJ et VSCode. Il proposent tout deux des fonctionnalités avancées. D’autres éditeurs sont également disponibles.

Avec IntelliJ

  1. Téléchargez et installez IntelliJ Community Edition
  2. Installez l’extension Scala en suivant les instruction IntelliJ pour installer des extensions
  3. Ouvrez le fichier build.sbt puis choisissez Open as a project

Avec VSCode et metals

  1. Téléchargez VSCode
  2. Installez l’extension Metals depuis la marketplace
  3. Ensuite, ouvrez le répertoire contenant le fichier build.sbt (cela doit être le dossier hello-world si vous avez suivi les instructions précédentes). Choisissez Import build lorsque cela vous est demandé.

Metals est un “Serveur de langage Scala” qui fournit une aide pour écrire du code Scala dans VSCode et d’autres éditeurs Atom, Sublime Text, autres …, en utilisant le Language Server Protocol (LSP). En arrière plan, Metals communique avec l’outil de construction de package en utilisant le Build Server Protocol (BSP). Pour plus de détails sur le fonctionnement de Metals, suivez “Write Scala in VS Code, Vim, Emacs, Atom and Sublime Text with Metals”.

Essayer avec le code source

Ouvrez ces deux fichiers dans votre IDE :

  • build.sbt
  • src/main/scala/Main.scala

Quand vous lancerez votre projet à l’étape suivante, la configuration dans build.sbt sera utilisée pour lancer le code dans src/main/scala/Main.scala.

Lancer Hello Word

Si vous êtes habitué à votre IDE, vous pouvez lancer le code dans Main.scala depuis celui-ci.

Sinon, vous pouvez lancer l’application depuis le terminal avec ces étapes :

  1. cd vers hello-world.
  2. Lancez sbt. Cela va ouvrir la console sbt.
  3. Ecrivez ~run. Le symbole ~ est optionnel, il va relancer l’application à chaque sauvegarde de fichier. Cela permet un cyle rapide de modification/relance/debug. sbt va aussi générer un dossier target que vous pouvez ignorer.

Quand vous avez fini d’expérimenter avec ce projet, appuyez sur [Entrée] pour interrompre la commande run. Puis saisissez exit ou appuyez sur [Ctrl+D] pour quitter sbt et revenir à votre invite de commande.

Prochaines étapes

Une fois que vous avez terminé le tutoriel ce dessus, vous pouvez consulter :

Obtenir de l’aide

Il y a plusieurs listes de diffusion et canaux de discussions instantanés si vous souhaitez rencontrer rapidement d’autres utilisateurs de Scala. Allez faire un tour sur notre page community pour consulter la liste des ces ressources et obtenir de l’aide.

Traduction par Antoine Pointeau.

Contributors to this page: